Epice SS 2016

Epice SS 2016

379

Epice SS 2016

En écho au travail artisanal pour réaliser les étoles d’Epice, entièrement tissées et sérigraphiées à la main, l’équipe du studio à Copenhague a voulu insister cette saison sur le travail manuel de broderie qui occupait les Danoises autrefois, dès leur plus jeune âge,  y compris plus récemment sur les bancs de l’école.

Un graphisme inspiré d’anciennes toiles à broder tirées des archives danoises propose un assortiment de plantes d’herboristerie sur des étoles en laine pour l’entrée de saison, en coton-soie ou en coton-lin, voire en coton totalement brodé à la main.

Le concept de toile de fond « à broder » est poussé à l’extrême avec un clin d’œil à la tradition Kilim qui avait inspiré les créateurs d’Epice les saisons précédentes.

On retrouve ce motif Kilim composé sur une trame apparente de petits carrés.

La thématique picturale associée à Gustav Klimt et Per Kirkeby – deux peintres chers à Bess Nielsen et Jan Machenhauer, sont également source d’inspiration cette saison.

Les losanges des étoles en soie-coton, ou lin-coton aux couleurs éclatantes et lumineuses rappellent les motifs répétitifs du peintre autrichien.

Tandis que les rayures altérées des étoles en lin-coton et en laine-soie jouent sur le clair-obscur toujours présent chez le peintre danois.

En écho au Lido qui s’étire entre la lagune de Venise et la mer Adriatique, la rayure domine à nouveau chez Epice, qu’elle soit bicolore verticale ou horizontale, dans de multiples variations de couleurs ou en forme de vagues.

Ligne en laine fine modal, en lin coton, coton soie ou coton