Maison Standards x Pascal Humbert

Maison Standards x Pascal Humbert

718

Maison Standards x Pascal Humbert

Credit photos: Felipe Oliveira Baptista

Au départ de l’aventure Maison Standards, il y avait cette envie de proposer un vestiaire complet méticuleusement édité. La gamme s’est enrichie organiquement au fil du temps, avec t-shirts, chemises, pulls, cardigans, blousons et d’autres encore.

Aujourd’hui, il est question d’aller plus loin, de prendre des risques en proposant un vestiaire chic autour du costume.

Comme des ensembles veste-pantalon qui se portent aussi bien dépareillés. Le costume possède ces atouts chers à Maison Standards de ne jamais se démoder, de pouvoir être porté à n’importe quelle occasion. Intemporalité, versatilité.

Pour imaginer ce vestiaire chic, Maison Standards a fait appel au styliste parisien Pascal Humbert, co-fondateur de la marque Nouvelle Affaire, qui, en plus de confectionner à la main des collections de vêtements étonnantes, créer des uniformes pour hôtels et marques de luxe.

« Dans mon travail je me sers des mêmes vêtements que je détourne, mes propres standards : une chemise devient robe, la veste une ceinture, toujours avec une production artisanale en petites séries. Uriel, nous nous sommes aperçus que nous portions tous les mêmes vêtements depuis l’adolescence. Seul l’âge ou l’époque provoquaient des changements de coupes, ou de manière de les porter. Pour cette collection, l’idée était de proposer une offre sans genre ou âge précis. Des standards pour tout le monde. » Pascal Humbert, cofondateur Nouvelle Affaire.

« Le travail de Pascal sur les uniformes m’intéressait particulièrement car il implique l’équilibre entre discrétion et symboles iconiques, ce que nous essayons de faire chez Maisons Standards sur tous nos vêtements. Pour la création de costumes, j’avais besoin d’un regard créatif, pour ne pas tomber dans le banal. Pascal a cette approche artistique, en plus d’un riche savoir-faire technique».Uriel Karsenti, fondateur Maison Standards.

La campagne a été photographiée par Felipe Oliveira Baptista. En dehors de ses activités de directeur artistique de la marque Lacoste, FOB est passionné de photo et de dessin. Ami de Pascal Humbert, il a voulu saisir dans la rue  la facilité et la flexibilité des vêtements.

Dans cette ligne, les femmes auront le choix entre une veste courte et un modèle long, adaptation de la version masculine.

Les hommes décideront entre une veste droite ou une veste croisée.

Pour les pantalons, deux coupes unisexes : étroite, affinant la silhouette ou ample, privilégiant le confort. Marine, noir et gris, les couleurs restent sobres, en flanelle ou laine froide 120 grammes.

Idéal pour les mois d’automne et d’hiver s’ajoute à la collection un caban bleu marine, quintessence de l’outerwear chic et statuaire.

Pour étoffer ce vestiaire, arriveront dans la foulée, une chemise militaire, un petit imper pour hommes et femmes, ainsi qu’une jupe et une robe en jersey twisté japonisant.