Epice omaggio a Karen Blixen

Epice omaggio a Karen Blixen

281

Epice omaggio a Karen Blixen

Per la nuova collezione Primavera/Estate 2015 Bess Nielsen et Jan Machenhauer hanno scelto di rendere omaggio alla scrittrice Karen Blixen, che nel suo libro “La mia Africa” descrive un percorso che attraversa il territorio dei Masai, una donna dal temperamento forte e indipendente e la sua vita è sinonimo di coraggio, eleganza e avanguardia.

I foulard di Epice in questo caso parlano e raccontano l’Africa, i Masai, la scrittura, i fiori così come la suggestione del romanzo della Blixen.

Scopri tutti i foulard della collezione (clicca le immagini)

[pp_gallery gallery_id=”47072″ width=”207″ height=”207″]


Ce n’est pas un hasard si les designers d’Epice Bess Nielsen et Jan Machenhauer ont choisi de rendre hommage à l’écrivain danois Karen Blixen, dont le célèbre livre la Ferme Africaine retrace sa vie en plein territoire Massaï. Femme au tempérament fort et indépendant, sa vie fut synonyme d’audace, d’élégance et d’avant-gardisme.

Epice nous livre cette saison une collection thématique inspirée de son mode de vie, avec une attention particulière rendue à son attachement pour le continent africain – les Massaï, l’écriture, les fleurs ou encore les dentelles.

– L’Afrique / Massai
Parce-que les carreaux sont les motifs préférés de Jan, et parce-que la beauté des chasseurs Massaï le touche sensiblement,
le co-designer d’Epice a revisité les traditionnels carreaux rouges et bleus des tribus Massaï aux couleurs d’Epice : terre, ocre, sable, noir, ou encore bleu ciel.
On retrouve également une interprétation plus concrète de la savane sur certaines des étoles

– L’écriture
Celle captivante de Karen Blixen, entre réel et irréel, comme les “Sept contes gothiques ” totalement imaginaire. Ou encore la nouvelle “Anecdotes du destin” qui a inspiré le célèbre film “Le festin de Babeth” oscarisé en 1988

– Les fleurs
Karen Blixen avait un amour inconditionnel des fleurs et l’art des compositions originales. Elle mélangeait des fleurs raffinées à des herbes folles dans un élan très avant-gardiste pour l’époque.
On peut encore admirer ses bouquets de fleurs fraîches au musée qui lui est dédié à Rungted Kyst- Danemark.

– La dentelle
La maison de Karen Blixen est également une source d’inspiration. Tels ses longs rideaux en dentelle terminant leur chute sur le sol à la manière du sillon d’un fleuve…