Sessùn Oui S/S 2015

Sessùn Oui S/S 2015

700

Sessùn Oui Spring Summer 2015

OUI to the Sessùn capsule white & wedding collection that’ll make you want to take the plunge and say “I do”.

OUI to this alternative to the cheap mass-produced meringue wedding dress and those bespoke dresses that are beyond most people’s reach.

OUI to these twelve dresses that are all very different in style from one another, but are all quintessentially Sessùn : a collection that revisits Vintage, from the early 20th century, the thirties, the glamorous forties right through to the seventies…

OUI to an infinite palette of off-whites, delicate ivories and natural ecrus, natural eggshell whites and soft tones of beige.

OUI to the bringing together of different fabrics and textures, to working with silk, embroidery, and crêpe, and perhaps more surprisingly yes to organza, waffle fabric, bias-cuts and pleating to introduce a light, airy grace to this formal declaration of love.

OUI to a short hemline, out of conviction that one’s commitment is not measured by the length of one’s wedding dress.

OUI to an open-back : a promise of sweetness to come.

OUI to beautiful shoes who intend to dance well past midnight. Yes to bags designed like items of jewellery. Yes to jewellery to suit a bohemian queen.

OUI to a bridal trousseau that the groom will warmly welcome.

The collection will be available from March 2015 in all Sessun Stores.


Oui à la collection capsule de Sessùn qui donne envie de prendre le risque ultime, de signer l’affaire de sa vie.

Oui à une alternative rêvée, enfin réalisée, à la panoplie de meringue éditée à 10000 exemplaires et au sur mesure qui requiert un prêt personnel.

Oui aux douze robes, toutes différentes mais réunies par l’esprit Sessùn :explorer les années aînées, du début de siècle (dernier) aux seventies sans entraves, en passant par les forties ultra dessinées et les trente très glorieuses…

Oui à la palette infinie des blancs dans laquelle ne figure jamais la couleur virginale mais qui ouvre largement le spectre lumineux, de l’ivoire fragile au brut écru en passant par les tons cassés et autres coquilles d’œuf brisé.

Oui aux possibilités des matières, au travail sur soie, aux dentelières, aux brodeuses, au crêpe forcément, à l’organza étonnamment, aux gaufré, biais et plissé pour souffler de la légèreté dans le solennel.

Oui au court, par conviction que l’engagement n’est pas proportionnel à la longueur de la robe .

Oui au dos nu pour annoncer le miel à venir.

Oui au trousseau qu’un mari recueillera comme un amant.

Collection à découvrir à partir de Mars 2015 dans les boutiques Sessun