Balenciaga, L’œuvre au noir

Balenciaga, L’œuvre au noir

758

Balenciaga, L’œuvre au noir

Résidant ou en voyage à Paris, ne quittez pas la capitale sans être passer par le Musée Bourdelle. Une exposition mémorable et incroyable vous attend : Balenciaga L’œuvre au noir. Les tenues les plus spectaculaires du créateur y sont exposées au milieu des sculptures permanentes du musée : deux expositions en une que demandez de plus ?

Depuis les toiles de ses patrons jusqu’aux modèles les plus abstraits, Balenciaga utilise le noir comme symbole de renoncement à la couleur et à tout artifice. Seul compte l’essence des volumes que Cristobal Balenciaga maitrise à la perfection. Dessinateur mais également tailleur et sculpteur, il explore et façonne les textures crépusculaires.

Du noir, Balenciaga cultive les infinies tonalités comme autant de métamorphoses. Jeux d’ombre, brillances et transparences deviennent des objets de création auxquels il apporte densité des volumes et intensité d’expression.

De sa formation de tailleur chez Casa Gomez, Balenciaga conservera toujours une connaissance et une maîtrise parfaites de la coupe. Calculées au millimètre près, les proportions cisèlent la silhouette en des volumes structurés. Il use des textures noires pour accentuer les jeux d’ombres et appuyer la ligne. Parlant à la matière, il adapte sa technique à chacune des étoffes afin de la conduire à livrer le meilleur d’elle-même.

Cristobal Balenciaga est célèbre pour sa déconstruction des formes traditionnelles qu’il réinvente en des figures toujours plus abstraites. Le vêtement n’est plus une enveloppe mais devient indépendant du corps qu’il habille. Le noir de Balenciaga matérialise une géométrisation tranchée. Ses modèles les plus emblématiques ont été conçus en noir, comme taillés d’un bloc, sculptée dans une masse sombre.

 

Rendez- vous au Musée Bourdelle jusqu’au 16 juillet 2107, 18 rue Antoine Bourdelle 75015 Paris.

Author: Anaelle Coulon