WANDA NYLON FW17 for the Parisian ambitious women

WANDA NYLON FW17 for the Parisian ambitious women

892

WANDA NYLON FW17 for the Parisian ambitious women

 

Wednesday evening, the designer Johanna Senyk presented the WANDA NYLON collection for the winter 2017 in the famous Espace Commines in Paris.

This season again, the wardrobe WANDA NYLON is dedicated to strong, independent, ambitious women ready for anything to achieve their goal.

Faithful to the plastic material that allowed her to make itself known in 2012, Johanna Senyk declines now the material on all the women clothes.

For the next winter, the designer has recreated the chic and impertinent look of the Parisian woman who dresses herself as she wants, defying all external eyes and opinions.

It is with an offhand assumption that the models wear their waxed berets, combined with cow-effect boots for a mix of eclectic genre bringing a touch of humor to the chic style of the Parisian girl.

Like the strength of conviction and the steel mind of the WANDA NYLON woman, some pieces of the collection brings a bit of aggressiveness to the look like these flared high waist pants proposed in white, red pop or black version.

The collection has also a 70’ inspired style. Johanna Senyk has thus modernized the traditional pied-de-coq to decline it in jacket or pants, combining it with pieces in flashy colors to bring energy and strength to the locker room of the collection.

For a disco touch, silver lamé, lurex and vinyl flourish sparingly and well.

The pieces of the collection offer sought-after and contrasting volumes between oversize and feminine lines. There are cocoon and flared pants, bringing stability and assurance to the woman who wears them.

The mainly dark palette, gleaming with touches of red, yellow and turquoise.

It is a very successful and applauded collection that proposed the winner of the Andam 2016 prize with the support of Chloé.

The young woman soon mom, brought energy, cheer and assurance to Paris Fashion Week.

 

Anaelle Coulon


WANDA NYLON habille les Parisiennes ambitieuses

 

Mercredi soir, la créatrice Johanna Senyk a présenté la collection WANDA NYLON pour l’hiver 2017 dans le célèbre Espace Commines à Paris.

Cette saison encore, c’est un vestiaire pour les femmes fortes, indépendantes, sûres d’elles, des femmes ambitieuses prêtes à tout pour atteindre leur but.

Fidèle à la matière plastique qui lui a permis de se faire connaître en 2012, elle décline aujourd’hui la matière sur toutes les pièces du vestiaire féminin.

Pour l’hiver prochain, la créatrice a récréé l’allure chic et impertinente de la Parisienne qui s’habille pour elle défiant tous les regards et opinions extérieurs.

C’est avec une désinvolture assumée que les mannequins portent leurs bérets cirés, associés à des bottes à effet vache pour un mélange de genre éclectique apportant une touche d’humour au style chic de la Parisienne.

A l’instar de la force de conviction et au mental d’acier de la femme WANDA NYLON, certaines pièces de la collection apporte un brin d’agressivité au look comme ces pantalons évasés à taille haute blancs, rouge pop ou noir.

La collection affiche également un style un peu années 70. Johanna Senyk a ainsi modernisé le traditionnel motif pied de coq pour le décliner en veste ou pantalon, l’associant avec des pièces aux couleurs flashy afin d’apporter énergie et force au vestiaire de la collection. Pour une touche disco, le lamé argenté, le lurex et le vinyle s’épanouissent avec parcimonie et équilibre.

Les pièces de la collection proposent des volumes recherchés et contrastés entre oversize et ligne très féminine. On trouve ainsi des pantalons cocons et évasés, apportant stabilité et assurance à la femme qui les porte.

La palette principalement sombre, s’égaie avec des touches de rouge, jaune et turquoise.

C’est une collection très réussie et applaudie qu’a proposé la gagnante du prix de l’Andam 2016 bénéficiant du soutien de la maison Chloé.

La jeune femme bientôt maman, a apporté énergie, gaieté et assurance à la Fashion Week parisienne.

 

Anaelle Coulon