ANGELOS FRENTZOS FW2017 collection : « CHARLOTTE SOMETIMES»

ANGELOS FRENTZOS FW2017 collection : « CHARLOTTE SOMETIMES»

403

ANGELOS FRENTZOS FW2017 collection : « CHARLOTTE SOMETIMES»

 

For his collection FW17, Angelos Frentzos mixes various references for an unusual result. Who could have imagined that a pop band like The Cure could be mingled with a children’s book author like Penelope Farmer ?

The designer continues his exploration and revisits classic tailoring with precise cuts and modern details, juxtaposed to the fluidity of traditional feminine fabrics.

The collection features oversize bags for a contemporary nomadic effect and padded outwear hiding phrases from the song “Charlotte Sometimes” from The Cure printed on clothing.

The Frentzos woman of winter 2017, wearing pleated pieces associated with oversize volumes bring movement and strength to the silhouette.

Bright colors and silk twill scarves give a touch of femininity while the printed bombers of wild flowers bring the look of schoolgirls.

The emblematic Frentzos bombers jackets are combined with lurex dresses, silk georgette and floral prints for a dreamy contemporary woman.

The pieces of the collection are available in various materials: silk, lurex, fur, angora, wool … The palette offers a nice fan offering yellow, emerald, gray, scarlet, neon pink, silver in addition to white and black.

Anaelle Coulon


ANGELOS FRENTZOS FW2017 collection : « CHARLOTTE SOMETIMES »

 

Pour sa collection FW17, Angelos Frentzos mélange diverses références pour un résultat insolite. Qui aurait pu imaginer qu’une bande de pop comme The Cure puisse être mêlée à un auteur de livre pour enfants comme Penelope Farmer ?

Le créateur poursuit son exploration et sa revisite du classic tailoring avec des coupes précises et des détails modernes, juxtaposé à la fluidité des tissus féminins traditionnels.

La collection s’accessoirise de sacs oversize pour un effet nomade contemporain et de padded outwear cachant des phrases de la chanson « Charlotte Sometimes » de The Cure imprimés sur les vêtements.

La femme Frentzos de l’hiver 2017, porte des pièces plissées associées à des volumes oversize apportent mouvement et force à la silhouette.

Couleurs vives et écharpes en twill de soie donnent une touche de féminité alors que les bombers imprimés de fleurs sauvages apportent des allures de collégiennes.

Les emblématiques vestes bombers de Frentzos sont associées à des robes en lurex, georgette de soie et impressions florales pour une femme contemporaine rêveuse.

Les pièces de la collection se déclinent en divers matériaux : soie, lurex, fourrure, angora, laine… La palette offre un joli éventail proposant du jaune, émeraude, gris, écarlate, rose néon, de l’argent en plus du blanc et noir.

 

Anaelle Coulon