MFW : The Free and Unconventional Bohémienne of Patrizia Pepe

MFW : The Free and Unconventional Bohémienne of Patrizia Pepe

589

MFW : The Free and Unconventional Bohémienne of Patrizia Pepe

 

For her next winter collection, Patrizia Pepe has got together the many faces of the contemporary woman from “Sexy Punk” to “British Glam” style.

The Patrizia Pepe FW17 woman is an urban Bohémienne wearing her suit with a pair of sneakers ; it is a woman who dares forms and styles mixres for a perfect final outfit.

The choice of materials was deeply worked by the designer with striped shirts cut in fluid and feminine fabrics like viscose. The collection also experimented with crepe de chine and silk satin pieces. But the Best material of the collection is velvet, smooth or hammered, which takes all its importance associated with the lightness and finesse of lingerie.

Jacquard knits are covered with prints, ironic messages and sequined hearts that modernize them and give them a pop and funny touch.

At night time, the Bohémienne improvises punk with a total black look illuminated with touches of gold and copper, notes blue and burgundy, and sensual transparencies. The glam-rock style is also present with denim pieces enhanced with embroidery, micro-nails, sequins and fringes. The jackets are personalized with feathers, diamond buttons, gilded lace and embroidery jewelry.

But what would the gypsy woman be without her lambskin jacket and her fur waistcoats? Thus, Patrizia Pepe proposes combinations of materials such as woolen cloth with fake fur.

The volumes of the collection combine refined and unstructured cuts with slim signature pieces of the designer.

Anaelle Coulon


MFW : La Bohémienne libre et anticonformiste de Patrizia Pepe

 

Pour l’hiver prochain, Patrizia Pepe a réuni en une collection les multiples visages et différents styles de la femme d’aujourd’hui du « Sexy Punk » au « British Glam ».

La femme Patrizia Pepe FW17 est une bohémienne urbaine qui porte son tailleur sur une paire de sneakers, c’est une femme qui ose les mélanges de formes et de styles pour un résultat toujours parfait.

Le choix des matières a été profondément travaillé par la créatrice avec des chemises rayées coupées dans des tissus fluides et féminins comme la viscose. La collection expérimente aussi des pièces en crêpe de chine et satin de soie. Mais la star de la collection est le velours, lisse ou martelé, qui prend toute son importance associé à la légèreté et la finesse de la lingerie.

Les tricots Jacquard sont recouverts d’imprimés, de messages ironiques et de cœurs pailletés qui les modernisent et leur donnent une touche pop et funny.

 

Une fois la nuit tombée, la bohémienne s’improvise punk avec un total look noir illuminé de touches or et cuivre, de notes bleues et bordeaux, et transparences sensuelles. Le style glam-rock est également présent avec des pièces en denim magnifiées de broderies, de micro-clous, de paillettes et de franges. Les vestes se personnalisent avec des plumes, des boutons en diamant, des dentelles dorées et des broderies bijoux.

Mais que serait la bohémienne sans son blouson en cuir d’agneau et ses gilets de fourrure. Ainsi, Patrizia Pepe propose des associations de matières comme le drap de laine assorti de fausse fourrure.

Les volumes de la collection mêlent des coupes raffinées et déstructurées avec des pièces slim, signature de la créatrice.

Anaelle Coulon